Historie

Les personnes LGBTI continuent d’être victimes de violences, voire d’exécutions, dans la région. La participation des personnes LGBTI dans les processus démocratiques a été très limitée et a manqué d’une stratégie planifiée.

Nos organisations pensent que la présence des personnes ouvertement LGBTI dans les institutions de l’État change la perspective des législateurs, éduque la société, facilite la construction d’alliances avec les autorités de l’État et permet l’adoption de mesures pour parvenir à l’égalité.

Cette édition sera la quatrième d’un évènement qui a été réalisé précédemment en 2014 à Lima (Pérou), en 2015 à Tegucigalpa (Honduras) et en 2017 à Saint-Dominique (République Dominicain). 2017 fus marquée par la participation de plus de 350 dirigeants politiques LGBTI des Amériques, y compris 40 persanes a des postes d’élus et gouvernementaux de plus de 30 pays.

Certaines des personnalités les plus hautes qui ont participé la troisième rencontre sont : Janet Camilo, Ministre de la Femme en République Dominicaine ; Carmen Muñoz, Vice-ministre de l’Intérieur et de la Police au Costa Rica ; Benjamín Medrano, député au Mexique ; Tamara Adrián, députée au Venezuela ; Rosmit Mantilla, députée au Venezuela ; Alberto de Belaund, député au Pérou ; Martín Couto, député en Uruguay ; et Julián Bedoya, maire de Toro (Colombie).

Regardez des vidéos de nos rencontres précédentes : Lima et Tegucigalpa.


Voir la galerie

¡Nous ecrire!

Avez-vous des questions ou des préoccupations?

N'hésitez pas à nous écrire, nous vous répondrons dans les meilleurs délais